Co-animatrice ou potiche pour Les enfants de la Télé?

Publié le par SeBastien


 Caps de Kromozome et Shiranui pour le forum du site oripac.org

       

 

L’affiche était alléchante, une nouvelle co-animatrice pour Arthur dans son émission emblématique Les enfants de la télé !!

Karen Minier est donc l’heureuse élue. Sans doute pour ses qualités d’animatrice (déjà constatées au côté de Denis Brogniart dans F1 à la Une) et d’intervieweuse (cf : Elles ont les moyens de vous faire parler sur Téva). De là à attribuer à Karen le titre de potiche de l’émission il n’y a qu’un pas, que je ne franchirais pas. Une petite remarque néanmoins : on voit plus à l’antenne la refaite Victoria dans La roue de la fortune ! 

 

Le résultat est plus proche de la potiche que de la co-animatrice. Même chroniqueuse est un mot trop fort pour définir son rôle. Des rares interventions bien (trop bien ?) répétées en lisant le prompteur, et l’énorme responsabilité de poser la fameuse question à la con pour gagner plein d’argent !!!

Et comme le dirait son ex-collègue Denis Brogniart : « Karen, ils en ont décidé ainsi et leur sentence est irrévocable : tu ne sers à rien !!! »  C’est donc une énorme déception pour une animatrice de qualité dont le talent n’est pas mis en valeur !!!

Publié dans TF1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

T'as pas un billet de 10 euros? 10/09/2006 17:01

Mais est-ce que finalement tu aurais choisi de franchir ce pas contre ta volonté initiale? "Potiche", "même chroniqueuse est un mot trop fort"...
Ceci dit, je trouve ton blog vraiment bien, avec des critiques très bien écrites...
A quand une émission spécialisée sur Campus?  

olivier mony 07/09/2006 13:14

Hé non, cher Sébastien, à l'heure où la splendide Karen traînait ses guètres et ses jambes fuselées (qui n'ont pas échappé au pilote David Coulthard, expert en la matière, devenu depuis son compagnon) sur les grilles de départ des Grands Prix, l'ineffable et frisotté Denis Brogniart n'officiait pas encore sur ces mêmes grands prix.
Cela dit, bravo pour ce blog.