Salut les terriens, une émission par encore sur orbite

Publié le par SeBastien

L’arrêt de Tout le monde parle et ses raisons on fait grand bruit dans le petit monde du PAF. Ardisson a décidé de continuer son aventure avec Paris Première et d’en commencer une nouvelle avec Canal+. Etonnant, car Ardisson ne semblait pas apprécier le fameux esprit Canal. On sait cependant que son nom était régulièrement cité pour reprendre l’émission phare Nulle Part Ailleurs avant que le choix définitif ne se porte sur Guillaume Durand.

Salut les terriens est lancée le 4 novembre date anniversaire de Canal, preuve que la chaine compte vraiment sur l’animateur.

L’émission débute par un générique court mais sympathique tout en noir. La musique qui l’accompagne est très entêtante et elle deviendra sans doute emblématique, tout comme les premiers mots d’Ardisson : « Saut les terriens, Salut les terriennes, vous regardez l’émission qui vous regarde », son nouveau gymnique qui remplace « Ami de l’homme en noir, bonsoir » ou encore « Chers amis, Chers ennemis, bonsoir ». La touche Ardisson est donc bien présente dés le départ de l’émission.

Le décor ressemble pas mal à celui de Tout le monde en parle première saison, notamment la table et la position des invités. Il est très classe et change de couleur en fonction des parties de l’émission ce qui pourrait être sympathique si on les voyait.

Après quelques minutes, on comprend très vite que les interventions (intempestives !!) de l’orchestre présent en plateau permettent le montage de l’émission. Le problème c’est que comme Ardisson a dû engager son boucher pour faire le montage c’est tout a fait raté. On peut donc récompenser cette première en lui attribuant le prix de l’émission la plus mal montée du Paf !!!

Avec un montage comme celui-ci on se dit que Canal a du se tromper dans ses bandes et qu’ils ont diffusé malencontreusement le numéro zéro, car en plus du montage le reste est très… bordélique.

Ardisson nous avait promis une revue complète de l’actualité en plusieurs parties. Moi j’ai vu les interviews des invités à la sauce Ardisson (il n’a d’ailleurs pas perdu son talent en changeant de chaine), ponctuées par des sortes de top 10 à la David Letterman en un peu moins drôle qu’il n’a, en plus, pas écris (c’est Kader Aoun qui a longtemps coécrit les sketchs de Jamel qui est l’auteur) et quelques courts reportages sur l’actu. Bien sur l’émission est plus centrée sur l’actualité que Tout le monde en parle mais bon….

Le petit plus ridicule, pour lancer les sujets d’actualités Ardisson met une clef USB dans un lecteur, « Magnéto Ferraro » aurait suffit.

Il y a tout de même des raisons d’avoir de l’espoir puisque la prestation de Stéphane Guillon fut réussie et les différents sujets commentés par le caustique et excellent Stéphane Blackowski sont très réussis, il retrouve d’ailleurs le ton qui faisait sa force dans ses reportages pour les émissions de… Fogiel.

Une première ratée donc, malgré un Jamel en très grande forme. Néanmoins l’audience a été bonne et a dépassé les scores de Bern l’année dernière. La prochaine émission devra tout de même présenter une plus grande homogénéité et clarté.

Et comme le disait Ardisson pour finir son mythique Rive droite Rive Gauche : « Pomme Q ».

Capture d'écran tirée du site http://www.salut-les-terriens.net

Publié dans Canal +

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre 19/11/2006 23:12

J'ai été déçu de la nouvelle émission de Thieery. Trop courte, pas assez pushing, mauvais horaire et des invités peu intéressant