50min Inside un changement de présentateur

Publié le par SeBastien

 

TF1 a l’habitude de trancher dans le vif, quand une émission ne prend pas, en général c’est direct le placard. Mais 50min Inside a échappé à ce destin, car même si l’émission a moyennement marché la semaine dernière (ce n’est tout de même pas un flop !!), la chaîne a décidé de lui laissé une seconde chance, mais comme après chaque échec il faut du changement, et c’est Guillaume Lacroix qui en a fait les frais.

Il reste néanmoins le rédacteur en chef et ne semble pas trop amer quant à son départ.

Exit donc le co-animateur de Sandrine Quétier remplacé par une des stars de la chaîne Nikos Aliagas. Stratégie bizarre puisque le principe de base était de mettre des animateurs peu en vu afin de laisser la part belle aux stars.

Sandrine Quétier se retrouve donc comme dans Les 100 plus grands… (avec Christophe Dechavanne) face à un co-animateur qui a peu l’habitude de partager la vedette. En regardant la premier ça se sent, Nikos est la star du programme et il en mis en avant.

Il présente les plateaux comme ceux de la quotidienne de la Star Ac , très a l’aise, il mène la danse et maîtrise parfaitement son sujet. Quant au fond de l’émission, il n’a pas évolué, la formule restant exactement la même.

Je me demande néanmoins pourquoi quand TF1 a décidé de recruter Nikos, elle n’a pas choisi d’écarter également Sandrine Quetier. En effet, il n’a pas besoin d’une co-animatrice puisqu’il porte le programme sur ses épaules et le résultat donne le sentiment qu’il y a la vedette du programme et la fille que l’on a pas réussi a évincer.

On ne peut pas dire que Sandrine Quetier ai démérité, tout comme Guillaume Lacroix, en présentant 50min Inside, mais son talent était plus mis en valeur quand elle avait un vrai co-animateur à ses cotés et qu’elle ne jouait pas les faire valoir.

Ce changement n’à pour l’instant pas fait frémir l’audience de l’émission. Ce qui confirme ce que j’ai toujours pensé : une émission qui ne marche pas, même si on en change de formule ou l’animateur ne décolle jamais vraiment.

Publié dans TF1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article